Google
 
   HOME    Agenda     Annuaire de liens    Actualités    Photos    Aide    Contact    Services    FR - NL  


  Premiers podiums pour les Ferrari 360 !


Sans doute les chronométreurs choisis par les organisateurs allemands des ADAC Rennen auraient-ils été bien inspirés d’amener dans leurs valises un boulier-compteur… Ils auraient pu ainsi établir un classement fiable des deux courses des Belgian Touring Car Series disputées ce week-end à Zolder.

Appelons cela les mystères de l’électronique, mais les deux Ferrari 360 Modena aux couleurs Monroe étaient munies de transpondeurs qui n’émettaient aucun signal au passage de la ligne de chronométrage ; par contre, deux autres voitures de pointe diffusaient un double signal. Mais jamais les maîtres d’œuvre de l’organisation ne trouvèrent une solution au problème, laissant ainsi la porte ouverte à bien des discussions à propos des classements : « Certains ont même prétendu que nous étions descendus sous le temps-pivot de 1.36, ce qui semble un tantinet exagéré », commente en souriant Jonathan Moury. « Nous étions dans le coup mais pas à ce point-là… »

Une chose reste sûre : les Ferrari-Monroe du BPO Racing ont dévoilé ce week-end leur véritable potentiel et prouvé que le résultat enregistré aux Francorchampions ne reflétait pas leur niveau de performances : « Nous avons gagné la catégorie GT samedi lors de la première course et nous étions en position pour signer la passe de deux le lendemain, mais nous avons perdu un temps précieux lors d’un stop and go qui m’a été infligé à tort après un contact avec une Silhouette », analyse encore Jonathan.

Dressant un bilan global du week-end, Laurent Nef se réjouit bien entendu de la compétitivité de sa monture mais aussi de sa fiabilité : « La 360 Modena a tourné comme une horloge, ce qui incite évidemment à l’optimisme pour les 12 Heures de Spa. Par ailleurs, nos craintes concernant la longévité des pneus se sont révélées infondées, les Pirelli fonctionnant parfaitement du premier au dernier mètre. D’ailleurs, nous avons conservé les mêmes enveloppes à l’arrière pour les deux courses.»

La seconde 360 Monroe a également participé à la fête, même si son entrée en matière fut un peu bousculée. Vendredi en effet, durant des essais libres s’apparentant à un jeu de hasard tant la piste était détrempée, Laurent Richard est parti en aquaplaning et n’a pu éviter un violent contact avec une voiture arrêtée en bord de piste : « Je n’ai rien pu faire, j’étais comme passager…», racontait Laurent à son retour au stand. Touchée à l’avant droit et à l’arrière gauche, la Ferrari n°28 fut retapée en temps et en heure par les mécanos du BPO Racing et malgré de petits soucis de capteurs électroniques, elle tint son rang parmi les GT grâce notamment à une Kelly Jamers de plus en plus en confiance au fil des tours.

L’équipe va maintenant s’atteler à la préparation des 12 Heures où la première 360 Monroe sera confiée au trio Nef-Moury-Richard tandis que la seconde sera menée par un quatuor français dont les membres disputent régulièrement le Challenge Ferrari ; c’est dire s’ils connaissent la belle Italienne !
 
 

:: PROCHAINS EVENEMENTS ::
Pas d'évènement pour l'instant

:: SERVICES ::
Sportmedia vous propose ses services dans les différents domaines suivant:

  • création de sites web,
  • développement de base de données,
  • logos personnalisés,
  • affiches promotionnelles,...


Cliquez ici pour plus de renseignements
     









0002562837 visites - contact : info@sportmedia.be
réalisation : www.sportmedia.be