Google
 
   HOME    Agenda     Annuaire de liens    Actualités    Photos    Aide    Contact    Services    FR - NL  


  Après 6 heures : une BMW devant une Porsche


Victorieuses en 2004 et 2005, les Porsche vont-elles réussir la passe de trois aux 12 Heures de Spa. A mi-parcours, la 997 du GPR Racing pilotée par le trio Duez-Van de Wauwer-Goossens sème toujours la zizanie au milieu des Silhouettes emmenées par la BMW de Slaus-Lupant-Palttala, pointée en tête après six heures de ronde parcourues à un rythme infernal sous un soleil enfin estival.

Au départ, la Renault Mégane Trophy pilotée par Bouvy prend la poudre d’escampette et s’assure d’emblée une dizaine de secondes d’avance sur la Jaguar de van de Poele, mais cette dernière, pointée brièvement en tête au terme de la première procédure safety-car, doit repasser par les stands en raisons d’un problème de coupe-circuit.

Après trois heures de course, soit au quart de la distance, la Mégane est en tête devant la BMW de Lupant-Slaus-Palttala, l’autre Mégane et la première Jaguar qui a perdu le contact après un rapide passage au stand, Deman désirant vérifier qu’un accrochage n’avait fait aucun dégât.

Paradoxalement, les Porsche pourtant redoutées pour leur fiabilité connaissent le plus de soucis ; celles de Van Rossem-De Laet-Maes, Greensall-Dockerill et Muytjens-Steinberg-Kerkhove quittent successivement la scène tandis que la 997 perd un peu de temps quand une crevaison au sommet du Raidillon oblige Van de Wauwer à effectuer un tour au ralenti.

Le clan Renault n’est pas non plus épargné. La Mégane de Lémeret-Loix-Radermecker est la première frappée par la guigne, un problème d’alimentation d’essence finissant par provoquer des dégâts irrémédiables à un cylindre. Sur sa sœur, la rampe d’injecteurs fait des siennes, empêchant l’équipage de soutenir le rythme de la concurrence. Vosse-Bouvy-Mollekens rentrent progressivement dans le rang, laissant Lupant-Slaus-Palttala et Thiry-Deman-Corthals croiser le fer avec les meilleurs représentants du clan GT, Duez-Van de Wauwer-Goossens.

Au classement publié après six heures de ronde, on note l’excellent comportement de deux autres Porsche pilotées par les très réguliers Van Dellm-Verbist-Soulet et Colman-Maton-Verhoeven, mais aussi la très belle 7e place occupée par la Peugeot 406 menée à un train d’enfer par Stéveny et de Radiguès.

Catastrophe chez Audi

Ce samedi 10 juin 2006 restera marqué d’une pierre noire pour le Belgian Audi Club et pour l’équipe de Franz Dubois : à quelques minutes de la fin du warm-up, Tim Verbergt s’aperçoit avec effroi qu’un violent incendie se déclare dans la partie arrière de la belle A4 Silhouette au moment où il négocie la courbe de Blanchimont. Il a à peine le temps de s’arrêter en bordure de piste et de s’extraire de l’habitacle, puis l’ensemble de la voiture s’embrase. Malgré l’intervention des services de sécurité, il ne reste bientôt que des débris calcinés de ce qui fut l’une des prétendantes à la victoire dans ces 12 Heures. Dans le stand Audi, c’est la consternation puis une immense tristesse… Plusieurs heures après l’accident, aucune explication précise ne sera toujours possible pour cet accident qui prive les 12 Heures d’une voiture de pointe.
Outre celui de l’Audi, trois forfaits importants sont enregistrés avant le départ : moteur cassé pour Qvick-Geoffroy-Vancampenhoudt (Opel Astra Silhouette) et Ménage-Néri-Néri (Volvo S60), problèmes électroniques insolubles pour Hardmann-Leventis-Minshaw (BMW M3). Ce sont donc 71 voitures qui ont pris le départ.

Classement après 6 heures : 1. Lupant-Slaus-Palttala (BMW M3 Silhouette) 132 tours ; 2. Duez-Van de Wauwer-Goossens (Porsche 997 GT3) à 1.43.303 ; 3. Thiry-Deman-Corthals (Jaguar X-Type Silhouette) à 1 tour ; 4. Vosse-Bouvy-Mollekens (Renault Mégane Trophy) à 3 tours ; 5. Van Dellm-Verbist-Soulet (Porsche 996 GT3) à 4 tours ; 6. Colman-Maton-Verhoeven (Porsche 996 GT3) à 5 tours ; 7. Stéveny-de Radiguès (Peugeot 406 Silhouette) ; 8. Chouvel-Mathieu-van de Poele (Jaguar X-Type Silhouette) à 6 tours ; 9. Allen-James-Hartshorne (Porsche 996 GT3) à 7 tours ; 10. André-Galand-Halliday-Verreydt (Peugeot 407 Silhouette) ; etc.

Championnat (officieux après les classements de 3 et 6 heures) : 1. Vosse-Bouvy 215 pts ; 2. Slaus-Lupant 212,5 ; 3. Vanbellingen-Fumal 209 ; 4. Van de Wauwer 152,5 ; 5. Thiry-Deman 133 ; etc.





Prc Group
Zoning de Ghlin Baudour Sud - Rue des Roseaux, 6 B-7331 Baudour
Phone : 065/65.53.64 Fax : 065/65.91.53 E-mail : info@prcgroup.be
 
 

:: PROCHAINS EVENEMENTS ::
Pas d'évènement pour l'instant

:: SERVICES ::
Sportmedia vous propose ses services dans les différents domaines suivant:

  • création de sites web,
  • développement de base de données,
  • logos personnalisés,
  • affiches promotionnelles,...


Cliquez ici pour plus de renseignements
     









0002562816 visites - contact : info@sportmedia.be
réalisation : www.sportmedia.be