Google
 
   HOME    Agenda     Annuaire de liens    Actualités    Photos    Aide    Contact    Services    FR - NL  


  Le God save the Queen a retenti sur Francorchamps grâce à JPR-Frenchstone


1


Les Belges ont perdu leur brevet d’invincibilité aux 25 Heures VW Fun Cup mais grâce à Gilles Debrus, l’honneur du pavillon noir-jaune-rouge est partiellement sauf : Gilles faisait en effet cause commune avec les Anglais Paul Rose, Steve Harris et le Français Franck Pelle sur la voiture du team JPR – Frenchstone qui s’est imposée de haute lutte après avoir joué les premiers rôles durant toute la course.

Après 5 heures de ronde, ce quatuor de choc était déjà pointé en tête d’une meute déchaînée au sein de laquelle les « clients » ne manquaient pas. A mi-parcours, la VW Fun Cup n°131 occupait toujours la 1ère place et elle a franchi en tête la ligne d’arrivée après avoir juste perdu un moment son leadership au profit de la n°129 d’Astur Car médaillée d’argent comme en 2007.

Faut-il ajouter que les lauréats de cette édition disputée dans des conditions idéales (juste une courte averse samedi soir) et devant un public évalué à 35.000 personnes pour les deux jours, n’en finissaient plus de savourer ce succès auquel ils avaient déjà rêvé par le passé : « L’an dernier, nous avions mené les débats durant de longues heures avant de rétrograder en raison d’ennuis de boîte de vitesses et de perdre même la 3e place dans le tout dernier virage », racontait Franck Pelle. « Cette fois, le team JPR avait soigneusement préparé son affaire et tout s’est parfaitement déroulé, à l’exception d’un léger accrochage dans lequel a été impliqué Steve Harris pendant la matinée. Cependant, la fin de course nous a encore valu une sérieuse montée d’adrénaline… »

Paul Rose a en effet couvert les trois derniers tours avec une roue qui ne tenait plus que par miracle puisque deux des boulons étaient cisaillés. Les deux autres boulons ont eu la bonne idée de tenir la distance et le God save the Queen a pu retentir sur le circuit de Spa-Francorchamps, même si Gilles Debrus donnait une note nationale à ce succès : « Cette course constituait l’objectif majeur de la saison pour le JPR Motorsport. Mission accomplie… et bien accomplie », commentait le jeune Belge ravi à sa descente du podium.

On a coutume de dire que les courses d’endurance prennent désormais l’allure de très longs sprints. Ces 25 Heures VW Fun Cup ont confirmé l’adage puisque les vainqueurs ont suivi un tempo très élevé du premier au dernier mètre. Dans ces conditions, le moindre accroc se payait cash. Les deux autres formations conviées sur le podium peuvent en témoigner : « L’an dernier, nous avions perdu le contact à cause d’un accrochage et cette fois, c’est une petite excursion dans le bac consécutive à un contact avec un concurrent plus lent qui a ruiné nos chances », analysait Pierre Piron. « Nous avons pourtant tout essayé jusqu’au bout. Songez que Vincent Vosse a postposé son départ en vacances pour tenter d’inverser le résultat en fin de parcours mais nous échouons une nouvelle fois à la 2e place… Il faudra donc revenir dans douze mois ! »

Si la cause était différente – un échappement cassé à deux reprises – le résultat fut identique pour la « dream team » alignée sous le pavillon Total : « Ces deux passages forcés au stand nous ont coûté cinq tours et nous terminons à trois tours des vainqueurs », regrettait Gregory Servais par ailleurs comblé par l’entente régnant au sein de son équipe. Maxime Soulet pouvait aussi reprendre l’explication à son compte : « Armand Fumal a été pris dans un accrochage au double gauche et cet incident a suffi pour nous repousser au-delà du 90e rang. Dès ce moment, nous n’avions plus le choix et avec François Verbist, Guillaume Dumarey et Michel Pulinx, nous avons attaqué comme des fous. Un top 5 nous a récompensés de notre ténacité… »

D’autres favoris ont vu leur progression ralentie par des incidents de parcours, tels Detré-Henrotte-Vroman-Mathieu (Contact) obligés de remplacer le radiateur après un… contact, ou Nava-Gressens-Vanhakendover-Colman (Cornélis Racing Quick) eux aussi surpris en début de matinée. Au moins ont-il eu la satisfaction de passer sous le drapeau à damier, une joie refusée notamment à Maillet-Dubois-Dubois-De Keijser-De Keijser (Ravago) victimes de deux bris de courroie d’alternateur puis d’ennuis électriques, Schoofs-Janssens-De Keijser-Rosoux (MTE Orelius) trahis par leur transmission ou Brugmans-Dandrifosse-Gottignies-André-Gaban (MTE), Mahy-Barbary-Jamar-Denis (CB Racing) et Merafina-Merafina-Orgeval-Turpin (JM Communication) impliqués dans un de ces « faits de course » que redoutent tous les ténors de la VW Fun Cup.

Au bilan final, on notera encore le bon comportement de l’équipage français Marie-Aparici-Lombard-De Murard-Lemonnier (Orhès Marie Racing) excellent 5e, ou encore de Heider-Scheiff-Gazon-Haugg-Toussaint meilleurs représentants de la délégation allemande.
Côté biplaces enfin, la famille Perdieus s’est montré la plus performante, l’emportant avec deux tours d’avance sur le Prime Racing.

Classement final
1. Rose-Harris-Pelle-Debrus (JPR Motorsport) 411 tours
2. Piron-Delrez-Olivier-Vosse (Astur Car) à 1 tour
3. Baguette-Maes-Servais-Galand (Team VW Total) à 3 tours
4. Marie-Aparici-Lombard-De Murard-Lemonnier (Orhès Marie Racing) à 4 tours
5. Pulinx-Soulet-Verbist-Dumarey-Fumal (MPM) à 6 tours
6. Nava-Gressens-Vanhakendover-Colman (Cornélis Racing Quick) à 7 tours
7. Bentchikou-Roosens-Van Impe-Estievenart-Leenders (Arabian Sun Horses) à 8 tours
8. Detré-Henrotte-Vroman-Mathieu (Contact)
9. Heider-Scheiff-Gazon-Haugg-Toussaint (Black Panther)
10. Eburderie-Guyard-Pascal-Martin (Tetris) à 10 tours
11. Poussel-Dufour-Goudchaux (Over Drive / JEF Compétition)
12. Lack-Palle-Burton-Sumsion (JPR Motorsport) à 10 tours
13. Cabirou-Tranier-Tranier-Faure-Guillaume (Defournoux/Optic 2000)
14. Albanese-Pellegrinelli-Galdini-Cefis (Fun Girasole 3)
15. Robin-Robin-Bonnet-FAurie (Defournoux-Groupe Dirob) à 11 tours.





Prc Group
Hoge Wei 37 – 1930 Zaventem
Tél : 02/725.99.99 Fax : 02/ 757.66.66 E-mail : inf
 
 

:: PROCHAINS EVENEMENTS ::
Pas d'évènement pour l'instant

:: SERVICES ::
Sportmedia vous propose ses services dans les différents domaines suivant:

  • création de sites web,
  • développement de base de données,
  • logos personnalisés,
  • affiches promotionnelles,...


Cliquez ici pour plus de renseignements
     









0002560667 visites - contact : info@sportmedia.be
réalisation : www.sportmedia.be