Google
 
   HOME    Agenda     Annuaire de liens    Actualités    Photos    Aide    Contact    Services    FR - NL  


  Le chaud puis… le tiède !


1


Une victoire en première manche, un classement nettement moins emballant ensuite : Pierre-Yves Corthals a soufflé le chaud puis… le tiède sous le soleil d’Estoril. Un soleil qui a par contre bien réussi aux SEAT Leon TDI officielles, victorieuses des deux manches.

Une course de WTCC n’en serait pas une sans un premier virage un peu chahuté ; la tradition est respectée avec en principale victime Gabriele Tarquini : la SEAT Leon TDI du leader du championnat est poussée en tête à queue par la Chevrolet de Huff et ne peut repartir qu’en fin de peloton. Ryckard Rydell, lui, ne loupe pas son envolée : il installe sa Leon TDI au premier rang et ne sera plus rejoint. Derrière cet autoritaire meneur, Yvan Muller résiste un moment à Nicola Larini mais il s’incline au 3e tour et assure sagement sa place sur le podium.

Un podium où il sera rejoint par Pierre-Yves Corthals, auteur d’une course aussi brillante qu’intelligente avec la Leon désormais allégée de 15 kilos après une décision du pouvoir sportif : « Il m’a fallu quelques kilomètres pour me mettre dans le bain et je ne suis pas pleinement satisfait de mon entrée en matière », racontait le pilote SEAT Belgique. « Je n’ai opposé aucune résistance à Tom Coronel et Jörg Müller qui ne jouent pas dans la même pièce que moi, préférant me concentrer sur le duel avec Sergio Hernandez, leader du Trophée des Indépendants. Et quand il est rentré au stand pour faire refixer un capot avant baladeur, je ne me suis pas fait prier pour lui succéder en tête. »

La suite, on la devine : la SEAT aux couleurs Monroe ne connaît aucun souci jusqu’à l’arrivée qu’elle franchit en 12e position, synonyme de victoire chez les Indépendants : « Une excellente affaire, assurément ! Je reprends des points précieux à Hernandez et j’en grappille deux à Stefano D’Aste. Il reste à faire aussi bien en seconde manche, malgré une position de départ peu favorable… »

Lorsque le feu passe au vert, Tiago Monteiro propulse sa SEAT Leon TDI au premier rang et Pilou Corthals signe également une excellente envolée. Mais si le pilote officiel file vers une superbe victoire et assure ainsi le doublé aux Leon TDI officielles, le représentant de SEAT Belgique se rend compte très vite que son moteur manque de tonus : « J’avais pris l’avantage sur Stefano D’Aste et je suivais Tom Coronel sur l’autre Leon essence quand, dans le troisième tour, j’ai senti que ma mécanique faiblissait. Je n’étais plus en état de repousser les attaques de mes rivaux et j’ai progressivement rétrogradé pour me retrouver au 5e échelon du classement des Indépendants. Ne pouvant rien faire, je me suis contenté de rejoindre l’arrivée où j’ai quand même marqué les points de la 5e place. Au Trophée, je reprends un peu de terrain à mes deux principaux adversaires puisque je réduis l’écart à 10 et 11 points. Mais j’entends bien faire mieux à Brands Hatch… »


Course 1 : 1. Rydell (SEAT Leon TDI) 12 tours ; 2. Larini (Chevrolet) à 0.816 ; 3. Muller (SEAT Leon TDI) à 8.160 ; 4. Huff (Chevrolet) à 10.681 ; 5. Gene (SEAT Leon TDI) à 12.316 ; 6. Priaulx (BMW) à 12.605 ; 7. Monteiro (SEAT Leon TDI) à 13.222 ; 8. Porteiro (BMW) à 13.662 ; 9. Müller (BMW) à 13.847 ; 10. Coronel (SEAT Leon) à 14.866 ; 11. Menu (Chevrolet) à 16.611 ; 12. Corthals (SEAT Leon) à 22.834, 1er Indépendant ; 13. Tarquini (SEAT Leon TDI) à 24.956 ; 14. D’Aste (BMW) à 36.335 ; 15. Poulsen (BMW) à 38.911 ; 16. Van Lagen (Lada) à 39.114 ; 17. Romanov (BMW) à 39.925 ; 18. Okyay (BMW) à 50.265 ; 19. Engstler (BMW) à 59.521 ; 20. Tarquini (BMW) à 1.35.186 ; etc.

Course 2 : 1. Monteiro (SEAT Leon TDI) 12 tours ; 2. Muller (SEAT Leon TDI) à 2.635 ; 3. Priaulx (BMW) à 2.921 ; 4. Porteiro (BMW) à 3.578 ; 5. Huff (Chevrolet) à 4.028 ; 6. Larini (Chevrolet) à 4.466 ; 7. Müller (BMW) à 6.242 ; 8. Rydell (SEAT Leon TDI) à 7.495 ; 9. Gene (SEAT Leon TDI) à 9.833 ; 10. Farfus (BMW) à 10.042 ; 11. Tarquini (SEAT Leon TDI) à 11.130 ; 12. Coronel (SEAT Leon) à 12.848 ; 13. Zanardi (BMW) à 15.007 ; 14. Menu (Chevrolet) à 15.154 ; 15. Hernandez (BMW) à 16.043, 1er Indépendant ; 16. D’Aste (BMW) à 18.126 ; 17. Boardman (SEAT Leon) à 22.318 ; 18. Engstler (BMW) à 23.096 ; 19. Corthals (SEAT Leon) à 24.048 ; 20. Romanov (BMW) à 32.211 ; etc.

Championnat : 1. Tarquini 58 pts ; 2. Muller 57 ; 3. Rydell 48 ; 4. Priaulx 43 ; 5. Huff 36 ; 6. Gene 34 ; 7. Larini 30 ; 8. Porteiro 28 ; 9. Müller 28 ; 10. Farfus 27 ; etc.

Trophée des Indépendants : 1. Hernandez 79 pts ; 2. D’Aste 73 ; 3. Corthals 67 ; 4. Engstler 60 ; 5. Romanov 46 ; etc.
 
 

:: PROCHAINS EVENEMENTS ::
Pas d'évènement pour l'instant

:: SERVICES ::
Sportmedia vous propose ses services dans les différents domaines suivant:

  • création de sites web,
  • développement de base de données,
  • logos personnalisés,
  • affiches promotionnelles,...


Cliquez ici pour plus de renseignements
     









0002562791 visites - contact : info@sportmedia.be
réalisation : www.sportmedia.be