Google
 
   HOME    Agenda     Annuaire de liens    Actualités    Photos    Aide    Contact    Services    FR - NL  


  Gordon Zolder Star Festival : Viron-Richard-Orgeval (MTE Retrodor) et Pulinx-Soulet-Fumal-Verbist (MPM) se partagent les lauriers


VW Fun Cup 09 - Zolder MTE Retrodor [640x480]


Ce troisième rendez-vous de la saison VW Fun Cup a confirmé les tendances constatées aux Francorchampions et au Trophée de Bourgogne : MTE Retrodor et MPM Racing ont en effet joué les premiers rôles en compagnie de leurs adversaires « préférés », les Colson Racing, Groupe Circus, Dubois Racing, Astur Car, Cornélis Racing Quick et Kronos Racing. Leurs explications sur le circuit limbourgeois ont en tout cas tenu toutes leurs promesses et laissent augurer une sacrée bataille lors du prochain rendez-vous, les… 25 Heures à Spa-Francorchamps.


Le premier événement important du week-end survient du côté des organisateurs qui, à la demande des teams, modifient la donne en décidant que les deux rounds de ce Gordon Zolder Star Festival sont « deux courses séparées avec attribution de la moitié des points » pour chacune d'entre elles, « le régime de parc fermé ainsi que la réglementation relative à la composition des grilles de départ restant intégralement d'application ».

Trente-sept monoplaces et onze biplaces sont de la partie et lors des essais qualificatifs, le meilleur chrono revient à Viron-Richard-Orgeval (MTE Retrodor) en 1.56.551, devant Pulinx-Soulet-Fumal-Verbist (MPM Racing - 1.56.950) et Nava-Gressens-Vanhakendover (Cornélis Racing Quick - 1.57.359). Comme toujours en VW Fun Cup, le tirage au sort remet en cause le verdict des qualifications, les Anglais Phil et Andrew Martindale (Martindales makes it right) en profitant pour s'installer en pole devant... les véritables polemen Viron-Richard-Orgeval (MTE Retrodor).

D'entrée de jeu, Laurent Richard confirme les ambitions de l'équipage Retrodor en prenant la direction des opérations alors que François Verbist perd toutes ses chances de briller dès les premiers kilomètres : « Dans la bousculade après le départ, François est sorti un peu large dans un virage et un pneu a été touché avant de carrément exploser à la chicane », raconte son chef de file Michel Pulinx.

La suite de l'épreuve reste marquée du sceau de MTE Retrodor, Laurent Richard et Alexandre Viron pouvant compter avec Emmanuel Orgeval sur un équipier d'une redoutable efficacité. D'autres équipages se mettent en vedette, notamment le Kronos Racing où Bruno Thiry et... Pierre-Yves Corthals épaulent Jean-Pierre Mondron, le Colson Racing avec l'habituel trio Michel Simul-Philippe Systermans-Fabio Paoleschi, le Dbois Racing de Benoit de Keijser-Luigi Vroman-Franz Dubois-Nathalie Maillet ou encore Astur Car dont les deux pilotes Pierre Pïron et Alain Delrez défendent avec brio le pavillon des VW Fun Cup à moteur essence.

Au classement publié après deux heures de ronde, le retard du tandem Piron-Delrez sur les meneurs Richard-Viron-Orgeval est d'ailleurs inférieur à... une seconde et demie, c'est dire si l'indécision reste de mise, d'autant que sept autres équipages sont toujours dans le même tour.

La situation ne va guère évoluer jusqu'au drapeau à damier sauf pour le Colson Racing, renvoyé au 8e rang par une crevaison survenue à quelques minutes du terme. De Keijser-Vroman-Dubois-Maillet (Dubois Racing) profitent de l'aubaine pour grimper sur la troisième marche du podium derrière Richard-Viron-Orgeval (MTE Retrodor) et Piron-Delrez (Astur Car). Cinq voitures terminent finalement dans le même tour ce premier round où l'on note la nouvelle victoire de Hermans-Spitzer (vroom.be) dans la catégorie biplaces.


Les derniers seront les premiers…

Ayant terminé la première course à l'arrière-garde du peloton, Michel Pulinx et ses équipiers sur la VW Fun Cup du MPM Racing s'élancent au fin fond de la grille pour le second round disputé dimanche entre les deux manches BTCS, tandis que la meute est (logiquement) emmenée par les vainqueurs de la veille Viron-Richard-Orgeval (MTE Retrodor).

D'emblée, les ténors poursuivent la bagarre entamée durant la confrontation initiale mais dès le premier tour, on note que François Verbist est déjà remonté au... 18e rang. Il poursuit sur le même tempo pour terminer son relais en ayant fait la jonction avec le groupe de tête. Un groupe au sein duquel les positions varient sans cesse au gré des pit-stops et de l'habileté des pilotes à se faufiler dans le trafic. A ce petit jeu, les Pierre-Yves Corthals, Armand Soulet, Luigi Vroman, Emmanuel Orgeval, Manu Nava et autres Philippe Stéveny se montrent particulièrement adroits mais les positions restent très serrées et le verdict de cette seconde course demeure très indécis tant les candidats à la victoire sont proches.

La preuve, à... quatre minutes du drapeau à damier, trois équipages se tiennent encore dans un mouchoir de poche. Nicolas Léonard (Groupe Circus) et Luigi Vroman (Dubois Racing) ont beau jeter toutes leurs forces dans la bataille, ils ne parviennent pas à déloger Michel Pulinx (MPM Racing) de sa première position et ils doivent finalement se contenter des places d'honneur dans une épreuve parfaitement conforme à la tradition VW Fun Cup : « C'est la course comme on l'aime », commente Bruno Thiry en quittant l'habitacle de la voiture du Kronos Racing finalement classée 5e derrière sa rivale du Colson Racing. « Tout le monde est sur un pied d'égalité et il faut attaquer du premier au dernier mètre, c'est génial. »

Comme la veille, Piron-Delrez (Astur Car) enlèvent le classement des VW Fun Cup "essence" tandis qu'Eeckhout-Jorquera-Weisshaupt-Demasy (Exodus) triomphent en catégorie biplaces.

Classement de la première course : 1. Richard-Viron-Orgeval (MTE Retrodor) 96 tours ; 2. Piron-Delrez (Astur Car) à 19.513, vainqueurs en "essence" ; 3. De Keijser-Vroman-Dubois-Maillet (Dubois Racing) à 47.380; 4. Stéveny-Dockerill (Chad Racing) à 50.325 ; 5. Nava-Gressens-Vanhakendover (Cornélis Racing Quick) à 1.52.156 ; 6. Mondron-Thiry-Corthals (Kronos Racing) à 1 tour ; 7. Greensall-De Groof-Janssens (MTE - D&D Financial) ; 8. Simul-Systermans-Paoleschi (Colson Racing) ; 9. Clermont-Ledeganck-Hayon (No Limits) à 2 tours ; 10. Nelissen Grade-Poncelet-Van Vooij (MTE-Blackbug)... 24. Hermans-Spitzer (vroom.be) à 4 tours, vainqueurs en biplaces ; etc.

Classement de la deuxième course : 1. Pulinx-Soulet-Fumal-Verbist (MPM Racing) 78 tours ; 2. Serexhe-Matoul-Léonard (Groupe Circus) à 06.138 ; 3. De Keijser-Vroman-Maillet-Dubois (Dubois Racing) à 06.568 ; 4. Simul-Systermans-Paoleschi (Colson Racing) à 21.777 ; 5. Mondron-Thiry-Corthals (Kronos Racing) à 29.352 ; 6. Viron-Richard-Orgeval (MTE Rétrodor) à 35.140 ; 7. Piron-Delrez (Astur Car) à 48.603, vainqueurs en "essence" ; 8. Greensall-De Groof-Janssens (MTE D&D Financial) à 1 tour ; 9. Lagrange-Vanelderen-Legrand (GT3 RS) ; 10. Bouillon-Voets-Van Oppens (McDonald's Racing) ... 15. Eeckhout-Jorquera-Weisshaupt-Demasy (Exodus) à 3 tours, vainqueurs en biplaces ; etc.





Prc Group
Hoge Wei 37 – 1930 Zaventem
Tél : 02/725.99.99 Fax : 02/ 757.66.66 E-mail : info@prcgroup.be
 
 

:: PROCHAINS EVENEMENTS ::
Pas d'évènement pour l'instant

:: SERVICES ::
Sportmedia vous propose ses services dans les différents domaines suivant:

  • création de sites web,
  • développement de base de données,
  • logos personnalisés,
  • affiches promotionnelles,...


Cliquez ici pour plus de renseignements
     









0002561778 visites - contact : info@sportmedia.be
réalisation : www.sportmedia.be