Google
 
   HOME    Agenda     Annuaire de liens    Actualités    Photos    Aide    Contact    Services    FR - NL  


  MARTIAL CHOUVEL ABANDONNE LA COMPETITION !


Inattendue, la décision a pourtant été mûrement réfléchie : Martial Chouvel a décidé de « raccrocher ».
Le sociétaire du team MI renonce à la compétition sans amertume mais en ne cachant pas sa déception : « Pourquoi le nier, j’attendais beaucoup de cette saison 2006 en BTCS. Au départ, je pensais disposer des meilleurs atouts pour jouer la gagne et viser le titre. Je reste en effet persuadé que la Jaguar X-Type Silhouette est l’auto la plus performante du plateau et je situe MI parmi les teams les plus efficaces. Mais au fil des rendez-vous ratés à cause de soucis techniques, j’ai perdu ma motivation, tout simplement… C’est là, et uniquement là, qu’il faut chercher l’origine de ma décision ! Contrairement à ce qui a été écrit, je ne suis confronté à aucun problème avec mes sponsors. En dix ans de sport automobile, je n’ai d’ailleurs jamais entamé un championnat sans être certain de disposer de moyens suffisants pour le terminer. Mais là, après autant de frustrations, je n’ai plus envie de me battre. Sur la piste en tout cas, car côté business, tout va bien, merci ! »

En dix saisons, Martial Chouvel a eu l’occasion de piloter un impressionnant panel de voitures, de la Renault Mégane à la Ferrari 550 en passant par la Radical et la Jaguar Silhouette. Il a eu aussi l’opportunité de croiser la route de nombreux pilotes hors-pair : « Côtoyer des gars de la trempe de Radermecker, Duez, Ugeux, Corthals, et autres Horion, ça ne s’oublie pas. Tous m’ont apporté énormément et j’estime n’avoir jamais été ridicule par rapport à eux. Je ne connais pas le chiffre exact mais je pense être monté sur le podium une soixantaine de fois ; sans forfanterie, ce bilan me semble honorable pour quelqu’un qui a découvert la course à l’âge de trente ans. Tant qu’à parler de bilan, je veux souligner que je me suis bien amusé et que j’ai éprouvé de sacrées sensations. Le sport auto m’a par ailleurs permis de connaître de chouettes gars avec lesquels j’ai passé de très bons moments. »

A l’heure de tourner cette page fort importante pour lui, Martial tient cependant à relativiser l’information : « Je connais mon niveau et je me doute que le petit monde automobile belge tournera bien sans Chouvel. Ne comptez pas sur moi pour pleurnicher ou en vouloir à la terre entière, c’est fort peu mon genre. Je continuerai à venir sur les circuits et qui, sait, je reprendrai peut-être le volant pour le fun, dans un autre contexte. Mais sans la jouer remise des Césars ou des Oscars, je voudrais finir en remerciant particulièrement Pascal Mathieu et Alain Jeanty ; l’un s’est révélé un équipier formidable, l’autre s’est dépensé sans compter pour monter des opérations qui ont largement contribué à l’essor actuel des Belgian Touring Car Series. »


Contact : Martial Chouvel 0475/496578
 
 

:: PROCHAINS EVENEMENTS ::
Pas d'évènement pour l'instant

:: SERVICES ::
Sportmedia vous propose ses services dans les différents domaines suivant:

  • création de sites web,
  • développement de base de données,
  • logos personnalisés,
  • affiches promotionnelles,...


Cliquez ici pour plus de renseignements
     









0002562773 visites - contact : info@sportmedia.be
réalisation : www.sportmedia.be